Pour mon anniversaire, il y a quelques mois, j'ai eu l'incroyable surprise de découvrir le week-end à Londres que m'avait prévu Jean-Baptiste. Une première pour nous deux. Habitués des destinations bien moins touristiques et civilisées, nous n'avons jamais pris le temps de visiter Londres. Pourtant à 1h30 en avion de Bordeaux.
Alors, ni une ni deux, nous nous sommes envolé vers la monarchie britannique les premiers jours de mai. Pour une fois, je n'ai pas eu le temps de prévoir un programme. Surprise oblige, nous nous sommes laissés porter par nos envies et par la chaleur. Et oui, durant ce court séjour on a eu un temps magnifique et presque 30°C au thermomètre !

Malgré tout, on a eu le temps de découvrir les immanquables et voici le parcours que nous avons réalisé ce week-end là. Nous avons tout fait à pied en prenant un bruns vers 10h30 et en faisant des journées non stop pour essayer de voir le maximum de chose possible.
Ce premier jour s'est orienté autour de l'empire britannique. De sa famille royale en pleine préparation du mariage de Harry et Megan, de sa culture, de ses traditions et de son architecture. Après s'être restauré nous avons donc pris le chemin de Buckingham palace en passant par Marble Arch et Constitution Hill. Un parcours semé de petit détails concernant les colonies anglaises et tout particulièrement l'empire des Indes. 

Nous avons tout de même pris le temps de nous balader à travers Hyde park pour profiter de sa tranquillité et de ses bâtiment en briques rouges. 

Après avoir admiré la palais, nous avons traversé Saint James Park pour nous rendre jusqu'au parlement. Vous remarquerez que nous avons préféré marché au maximum dans les parcs pour profiter de la fraîcheurs et du calme. Après tout ce week-end était aussi sous le signe du repos ! Nous sommes donc arrivé devant Westminster Abbey en longeant la Churchill War room. 
Nous avons ensuite pris le temps d'admirer Big ben (en travaux), le parlement et l'Abbey ainsi que London Eye. Nous nous sommes ensuite demandé quel chemin choisir : se rendre au London Tower vers la Tour de Londres ou poursuivre tout droit sur White Hall vers Trafalgar square. 
Deux alternatives qui peuvent se cumuler pour ne louper aucun lieu.

Nous avons d'ailleurs grignoté un Fish and Chips pour deux, un peu plus tard sur White hall. 

Nous avons continué notre journée en nous rendant sur Piccadilly Circus en passant par une jolie galerie d'art, la Royal Opera arcade donnant sur un quartier presque bohème ! 

Nous avons ensuite longé Piccadilly street jusqu'au bout pour rejoindre Hyde Park que nous avons traversé dans sa longueur pour découvrir Harrods et le muséum d'histoire naturelle. 
En ce deuxième jour à Londres et déjà près de 20km, nous avons décidé de faire une journée plus calme en apparence et nous nous sommes rendu dans Notting Hill en longeant Hyde Park. Nous avons flâner dans le marché, dans Elgin Crescent street. 
Nous avons découvert un Londres beaucoup plus calme. D'ailleurs, dès que nous avons traversé la rue pour se rendre dans Notting Hill, nous avons été surpris par le silence. Plus aucun bruit de voiture, comme si nous étions à la campagne. Des oiseaux, des chants d'églises et c'est tout. C'était vraiment très apaisant. 
Dans l'après midi, nous nous sommes rendus à Hyde park, pour une petite sieste bien mérité et un tour en pédalo pour rigoler. 

Un week-end top chrono mais qui a été riche en découverte et redécouverte. Nous avons essayé d'allier repos et culture et je crois que c'était bien chose faite.