Lors de notre road trip en Espagne, nous avons dû traverser plusieurs villes avant de nous reposer plusieurs jours à Séville. Séville c'est la jolie ville qu'on attendait pour son mélange de culture, pour sa chaleur mais aussi pour pouvoir se reposer. 

Je ne vous ai pas mis les hôtels sur la carte : c'est volontaire ! Nous avons privilégié un logement en périphérie de l'hyper centre historique pour bénéficier des ruelles tranquilles et moins touristiques de Séville. Pourtant, je sais que certains préfèrent des hôtels typiques dans l'hyper centre ou encore une villa à l'extérieur de la ville. N'ayant logé que dans un hôtel, je ne pourrais pas donner mon avis là dessus. Par contre, n'hésitez pas à vous fier à Trip Advisor. Nous nous en servons systématiquement pour trouver nos hôtels et nous n'avons jamais été déçu. Prenez le temps de lire les commentaires, de regarder les photos des voyageurs et surtout, fiez vous aux utilisateurs certifiés (ils ont beaucoup voyagé et ont plus d'expérience dans le domaine !).

Si comme nous vous n'avez que deux jours à Séville, voilà l'itinéraire que je vous propose : 

JOUR 1 : La culture

Je vous conseille de commencer la journée très tôt, surtout en été. En effet, à partir de 10h et jusqu'à 16h il y aura de forte chance qu'il fasse une chaleur étouffante avec un soleil qui tape dangereusement. Alors protégez vous et partez tôt le matin !

9h - 11h : Cathédral notre Dame du Siège 

Arrivez à l'ouverture et prenez le temps de parcourir ses galeries. Lisez et écoutez les histoires. Admirez les époques : gothique, roman, moyen-âge. Dorures et sobriété. Flanez au frais, puis, armez-vous de courage pour gravir les nombreuses marches de la Giralda.
Un conseil : n'y allez pas en à l'approche d'une heure pile. Les cloches sonnent encore et crochez moi, il y a de quoi surprendre et rendre sourd !

Une fois là haut, faites le tour de ce panorama sur la ville. Observez le sud, ancien et orientale, et le nord, plus neuf aux grands immeubles. Prenez le temps de vous rendre sur chaque côté, vous verrez la ville changer à 360°.
Tiens, sur un des versant vous aurez une vue plongeante sur l'orangeraie. En été, elle sera verte. Pleine de feuille. En hiver par contre, vous serez embaumer d'une odeur d'orange fraiche.

Enfin, descendez dans ce jardin. Asseyez vous sous un oranger. Admirez l'immensité de cette cathédrale et le chevauchement des styles. Prenez place près des fontaines. Rafraichissez-vous ! Profitez de ce monument.

11h - 13h : Le déjeuner

Je vous déconseille les restaurants autour de la cathédrale. De plus, sachez que Séville n'est pas une ville réputée pour sa paella, encore moins à cet endroit là. Perdez-vous plutôt dans les ruelles couvertes. Et arrêtez-vous là, dans ce restaurant perdu avec une cours intérieur.

13h - 15h : Visitez Santa Cruz

C'est le quartier le plus représentatif de Séville. Entre 13h et 15h, la ville s'éteint sous la chaleur. Pourtant, Santa Cruz est un quartier aux ruelles étroites. Vous aurez donc droit aux courants d'airs et à de l'ombre. Marchez dans ces ruelles, visitez. Descendez doucement vers la place d'Espagne (1 à 2km).

Si l'architecture vous plait, faites un détour par l'hôpital Los vénérables.

16h - 18h : Plaza de Espana

Vous êtes des inconditionnels de Star Wars, vous aimez la culture d'autrui ou vous êtes intéressé par la construction des bâtiments ? Cette place est un incontournable. Un symbole. S'il y a bien un lieu magistral à ne pas manquer à Séville, c'est bien elle !

19h : Le repas et la soirée

Ensuite, si vous avez encore de la force dans les jambes, je vous conseil de remonter doucement le long de l'eau. Remontez jusqu'à la Calle Reyes Catolicos. Remontez la quelques peu, jusqu'à croiser, sur votre droite la Calle Pastor y Landero. Prenez la première à gauche puis la première à droite. Cette rue ne ressemble à rien ?! Pourtant vous êtes belle et bien en face d'un des meilleurs restaurants de la ville : La Brunilda Tapas.
Pour environ 30 euros vous pourrez déguster 7 plats (3 entrées, deux plats, deux desserts). Je crois que je n'ai jamais aussi bien mangé que là bas. Non, ce n'est pas un grand restaurant. C'est plutôt petit et intimiste, très joliment décoré avec un service irréprochable, mais leurs plats, aussi simples soient-ils, sont exquis ! (Choisissez la salade césar et la burrata ainsi que le boeuf ou le canard).

Pour profitez d'une soirée flamenco, je vous conseille de redescendre vers la cathédrale où des danseurs se retrouvent souvent dans les ruelles.

JOUR 2 : L'histoire

9h - 14h : Real Alcazar

Le palais royal. N'écoutez pas ce qu'on vous dit et ne payez pas à l'avance vos billets 50 euros ! Même sur internet ! Sauf si vous êtes un groupe de 5 personnes ou plus. Autrement, levez-vous tôt, soyez là bas pour 9h ou 10h pour profiter du calme du lieu. Pas plus tard. Nous avons payé moins de 20 euros pour deux pour accéder à tout le domaine sur toute la journée.

Le palais royal est une ville à lui seul ! Je vous renvoie à mon article à ce sujet dont je vous met le lien juste après. En arrivant tôt le matin, vous pourrez profitez d'une visite calme avec peu de touristes et surtout un peu de fraicheur. Aucune pièce du palais n'est climatisé, évidemment ! Vous pouvez opter pour un audio guide, autrement, les panneaux sont très intéressant et les guides (guide vert) très utiles. Au fil des heures, vous allez parcourir un palais tantôt roman, tantôt oriental. Vous aurez parfois l'impression d'être transporté des centaines d'années en arrière et d'autres fois, l'impression d'être en pleine civilisation perse en Turquie.

Flânez, profitez et n'oubliez pas de parcourir les jardins. Vous verrez des jardins à la française, bien symétrique avec des jolies fontaines. Vous pourrez aussi observer des cultures de fleurs, des parterres sauvages, des maisonnettes. Vous tomberez aussi sur des parties laissé au naturel et vous aurez l'impression d'être dans un parc. Profitez de la fraicheur, de l'ombre et de toutes ces merveilleuses odeurs. Tendez l'oreille ! Pas un bruit, ou si, celui des oiseaux.

Les jardins possèdent même une gargote où vous pourrez grignoter, autrement prenez un sandwich et détendez-vous sous une des différentes tonnelles. Alors, plutôt poète ou dame de la cour ?

15h : Remonter au nord de la ville

Allez vous perdre dans les ruelles sans touriste autour du musée des beaux arts. Un Séville un peu plus moderne, plus étudiant. Un Séville qui vit d'une autre façon. Avez-vous vu cet immense saule pleureur derrière le musée.

19h : Les cocktails

A 400mètres, sur la Calle Marques de Paradas, vous verrez une devanture nommée "Premier". Arrêtez-vous, il s'agit des meilleurs cocktails de la ville dans un ambiance très club. Leurs cocktails sont divins ! (Je vous ai mis deux endroits où trouver ce bar, sur la carte).

20h : Le diner 

Tout à côté, à moins d'une minute à pied, sur la Plaza Puerta Real. C'est là que voudriez diner. La Chala est une gargote en plein air. Vous dinerez sur cette place plus que mignonne. Intimiste et accueillante. Cet endroit est un de mes préférés à Séville.
A la Chala, ne lésinez pas sur les tapas. Les parts ne sont pas très grandes mais tout est exquis. Prenez tout ! Tout ce qui vous fait envie (n'oubliez pas la ensalada rosa, croyez-moi !). Et accompagnez tout ça d'un verre de vin bien frais. 

Autres

Si vous arrivez à Séville en voiture, vous pouvez passer quelques heures, le lendemain en partant ou la veille en arrivent, sur le site archéologique Italica. Une remontée dans le temps tellement agréable sur le bord de la route du retour E-803.


Pour avoir plus d'informations sur ces lieux magnifiques, je vous propose de vous rendre sur cet article où je vous parle plus en détails de notre séjour à Séville et des monuments du parcours que je vous propose. 


Séville est une ville qui nous a transporté et ravie ! Si vous y êtes déjà allez, dites moi si vous connaissez mes bonnes adresses et surtout donnez moi les vôtres, je les rajouterais sur la carte ! En attendant, je n'ai plus qu'à vous souhaiter un bon voyage.