Voilà maintenant des années que l'on vit à Bordeaux. C'est notre ville d'origine. Voilà des années que l'on se rend au Grand Théâtre pour assister à des représentations, essentiellement des ballets. Pourtant, nous n'avions, jusqu'à présent, jamais pris le temps de visiter ce merveilleux bâtiment. 

Tout les ans, en Septembre, on assiste aux journées du patrimoines. Un week-end où plusieurs monuments historique de la ville propose une visite gratuite de ses entrailles. Cette année, il se trouve qu'on n'a rien fait de particulier ce week-end là. Alors, ni une, ni deux, nous avons saisi l'occasion pour visiter l'Opéra de Bordeaux. 

La visite étant gratuite et sans réservation, vous n'aurez d'autres choix que de faire la queue. On vous conseille de venir entre midi et deux où la queue avance vite : nous avons attendu 15min. L'entrée est filtrée pour faire avancer des groupes plus ou moins restreints à travers le parcours. 

Nous avons donc commencé par le hall et son escalier central, un aperçu du paradis puis la terrasse intérieur où sont exposé quelques uns des costumes de ballet les plus connus. Nous avons eu le plaisir de repérer immédiatement ceux de Juliet, Roméo et de Kitri. 

La visite a ensuite continué par l'endroit que je voulais vraiment voir : la terrasse des muses ! Pour s'y rendre, nous avons emprunté des chemins de traverse qui donnaient du charme à cette visite. Puis nous avons continué par les couloirs des artistes et les combles qui logent les ateliers de couture. 

Je dois bien avouer qu'on a trouvé dommage que la partie publique soit aussi grandiose alors que la partie artiste est complètement délabré : les murs moisissent, le parquet est pourri et certains touristes se sont amusés à gravers leurs noms dans les murs comme si c'était un jeu... 
La visite dure environ 1h30 et se termine par un passage dans la salle de spectacle. Plus ou moins si vous prenez le temps d'observer ou si vous passer juste dans les pièces. C'était vraiment chouette et ça nous a motivé à faire la visite payante au cours de l'année. 

Je dois avouer que j'aurais adoré avoir des explications sur tel et tel fait ou statue, ou encore découvrir la salle depuis la scène. Mais je peux comprendre que lors de ces journées il vaut mieux protéger l'envers du décor. 

Malgré tout, c'était un moment très intéressant qui nous a même offert une merveilleuse vue sur Bordeaux ! Alors, si jamais vous avez un après-midi à lui consacrer, n'hésitez pas.

Journées du patrimoine 2019 :